fbpx

Parc national du Tarangiré

APERÇU

Le parc a d'abord été établi en tant que réserve de chasse en 1957 et treize ans plus tard, il est devenu un parc national en 1970. Le nom du parc est dérivé de la rivière Tarangire qui traverse le parc. La rivière est la principale source d'eau douce pour la faune dans l'écosystème du parc. Pendant la saison sèche annuelle, la rivière connaît une énorme concentration d'animaux sauvages qui viennent s'approvisionner en eau dans ce cours d'eau. C'est aussi le meilleur moment pour observer le gibier et assister à la présence massive de prédateurs dans le parc.

MÉTÉO

Le climat du Tarangire est tempéré et agréable. La saison des pluies s'étend de mars à mai. Pendant cette période, le parc subit de fortes pluies. La saison sèche s'étend de juin à début octobre. Cependant, de novembre à décembre, le parc subit peu de précipitations. Il pleut généralement dans l'après-midi ou pendant la nuit ; il est très rare qu'il pleuve toute la journée.

Les mois les plus chauds sont de janvier à mars et d'octobre à décembre. Pendant ces périodes, le parc connaît des températures élevées. Les mois les plus froids sont d'avril à septembre, lorsque la température n'est pas trop élevée.

Les journées ne sont jamais trop chaudes, tandis que les soirées et les matinées sont plus fraîches. Par conséquent, durant cette période, des vêtements chauds sont également recommandés pour les safaris au lever du soleil.

La végétation du parc est un mélange de bois d'acacias, d'autres bois et de baobabs ; la végétation est beaucoup plus verte pendant la saison des pluies. On y trouve également beaucoup d'herbe à éléphant, des vues à couper le souffle sur la savane africaine et ...

Continuer la lecture